L'afrique en marche

Maroc/Tanzanie: analyse de Jérôme TAGNON

Maroc/Tanzanie: analyse de Jérôme TAGNON

Le Maroc est bel et bien l’un des favoris de la conquête du trône africain du foot ! Les « Lions de l’Atlas », héroïques à la dernière Coupe du monde au Qatar avec une somptueuse place de demi-finale, pourront-ils vaincre le signe indien depuis 1976?

Le Maroc entame son parcours ivoirien face à la Tanzanie. Cette première apparition après cette glorieuse épopée de la Coupe du monde doit avoir l’allure d’une confirmation.

Et pour ce faire, le Maroc doit assumer devant la modeste formation tanzanienne. La mission paraît bien prenable pour les joueurs de Walid Regragui.

En terme d’atouts, les « Lions de l’Atlas » peuvent compter sur un effectif en pleine maturité. Il y a Bono sur les 7,32. On retrouve Hakimi, Aguerd, Saïss, Attiya sur le front défensif. Amrabat, Ziyech, Ounahi vont animer le milieu tandis que Harit, Ezzalzouli, En Nesyri seront là avec les clés offensives.

Comme on le voit, le Maroc va à la conquête du trophée africain pour valider les efforts d’une génération somptueuse de joueurs patentés. Ceux-ci ont marqué de leur talent, l’histoire du football mondial à la dernière édition du mondial.

MAROC : PAS DE SUFFISANCE

Les « Lions de l’Atlas » en dépit de cette prestation au Qatar doit faire très attention à cette 34ème phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations en cours en Côte d’Ivoire.

Le Maroc doit comprendre que rien n’est gagné et qu’il doit se transcender et jouer vraiment le coup d’un match à élimination directe.

Pour aller à l’assaut du succès final, tout commence par ce match face à la Tanzanie. Pour cela, le Maroc doit avoir de caractère et le mental sans oublier une rigueur tactique au rythme du jeu de la Tanzanie.

Certes, cette dernière est loin d’être un adversaire du premier rang pour les « Lions de l’Atlas » de l’Atlas.

Cependant, il doit éviter l’excès de confiance et comme le stipule une sagesse africaine « N’écrasez pas les condiments tant que le poisson est encore dans l’eau ».

CÔTÉ TANZANIEN

L’adversaire du Maroc pour ce 1er match ne sera pas en victime expiatoire.

Face au Maroc, il urge que les « Taifa stars » de Tanzanie évite la défensive à outrance qui serait simplement suicidaire.

Car en face, l’équipe marocaine sait bien jouer de petits jeux, profiter de petits espaces pour éblouir l’adversaire.

Aussi, s’agit-il de ne pas se faire découvrir. Il va falloir au vu de la classe incomparable de l’adversaire, que les « Taifa stars » de Tanzanie jouent sur leurs potentialités en misant plus sur le collectif pour que germent les exploits individuels qui se feront visiblement rares en leur faveur.

Walid Regragui va sans nul doute compter sur son arme offensive pour faire d’une bouchée cette équipe tanzanienne qui découvre sa troisième phase finale de la Can.

COMPOSITIONS PROBABLES

Tanzanie 4-3-3

Kawawa – Mwaikenda, Mwamnyeto, Hamad, Hussein – Salum, Yahya, Mao – Samatta, Swakali, Msuva.

Maroc 4-3-3

Bono – Hakimi, Aguerd, Saïss, Attiyat – Amrabat, Ziyech, Ounahi – Harit, Ezzalzouli, En Nesyri

Jérôme TAGNON

Site www.lafriqueenmarche.info du 17 janvier 2024 No 572

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.