L'afrique en marche

La « bombe » du coach de Tanzanie contre le Maroc BARRISSIMO La Chronique de la Can

La « bombe » du coach de Tanzanie contre le Maroc BARRISSIMO La Chronique de la Can

Par Sylvestre WA DONDO

La Tanzanie a joué le 21 janvier 2024 son 2 ème match contre la Zambie sans son coach titulaire. Il a été limogé sous la pression de la Caf dit-on. Sa fédération a-t-elle bien fait de le renvoyer?

Adel Amrouch, le sélectionneur de l’équipe de Tanzanie a été limogé le vendredi 19 janvier dernier.

Ce limogeage fait suite à son réquisitoire public contre la toute puissance du Maroc qui manipulerait la Caf.

Dans l’imaginaire populaire, des rumeurs feraient régulièrement de la force de frappe de la Fédération royale du Maroc à la Caf. Et voici Adel Amrouch avec une casquette officielle donner du crédit à l’imaginaire.

TAPER DU POING

La Fédération tanzanienne de foot a donc pris ses responsabilités pour décharger son sélectionneur national. La Fédération a-t-elle bien fait ?

Il n’y a pas d’ambiguïté à cette décision. En effet, Adel Amrouch n’a pas les preuves matérielles de ces propos. Il ne doit profiter d’une tribune si grandiose comme celle de la Can ivoirienne pour amplifier les vérités tronquées.

Ne pas agir et le décharger, expose la Fédération tanzanienne à des représailles de la part de la Caf. Les autorités sportives de ce pays ont donc frappé pour l’exemple.

Contre toute attente, ce limogeage du sélectionneur national fait du bien aux « Taifas Stars » de Tanzanie en quête d’oxygène.

Le coach limogé a été remplacé par Hemed Suleiman, qui a assuré l’intérim. Celui-ci face aux « Chipolopolos » de Zambie a pu remonter le moral d’un groupe au bord de l’effondrement Un match nul (1-1) a sanctionné le duel Zambie/Tanzanie.

« A quelque chose, malheur…», dit le proverbe.

C’était BARRISSIMO en référence au barrissement de l’éléphant.

Site
www.lafriqueenmarche.info du 22 janvier 2024 No 575

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.