L'afrique en marche

Côte d’Ivoire/Nigeria et Egypte/Ghana : deux classiques africains

Côte d’Ivoire/Nigeria et Egypte/Ghana : deux classiques africains

Par Sylvestre WA DONDO correspond à Bruxelles

Au titre de la 2ème journée des matchs de poule, le calendrier nous offre deux épiques confrontations. Que peuvent nous réserver ces deux classiques Côte d’Ivoire/Nigéria et Égypte/Ghana?

Quand on prend le duel Égypte/Ghana, on a 11 lunettes continentales au total avec sept pour les « Pharaons ».

Au-delà du point de vue historique, ce duel nous offre du lourd au regard du contexte actuel.

En effet, on espère une rencontre époustouflante entre ces deux équipes qui recherchent une vitalité après leur entrée en demi-teinte.

Lors de son match contre le Cap-Vert, le Ghana a encore perdu de son lustre. C’est devenu une habitude depuis sa finale perdue en 2017 contre la Côte d’Ivoire. Asamoah n’est plus et les frères Ayew n’ont plus leurs jambes pour une cure de jouvence.

De son côté, l’Egypte aussi n’a plus sa forme tonitruante d’antan malgré les prouesses de Mohamed Salah.

Avec les « Pharaons », malgré la mégastar Salah, les efforts de récurrence ne font plus recettes pour modifier le paysage des adversaires.

L’AUTRE AFFICHE

Quant à la confrontation Côte d’Ivoire/Nigeria, c’est aussi un match de référence entre deux ex détenteurs de sacres africains ( cinq au total avec trois pour le Nigeria).

Dans ce duel, on est persuadé qu’il y aura du spectacle. Il ne peut en être autrement, car surtout le Nigéria veut renaître de ses cendres pour nous épater avec Victor Osimen.

Ce qui passe par une solidité défensive, une rigueur dans les transitions en milieu de terrain et une efficacité en attaque.

Pour la Côte d’Ivoire et pour le Nigeria, il s’agit d’éviter de nous servir ce qui n’a pas marché. Pour cela, il faut avoir les automatismes pour assurer les nombreuses correspondances afin de pouvoir concrétiser le plus d’occasions de but.

En dépit des vulnérabilités ou des fragilités dans le jeu, on s’attend à deux grands matchs conformes aux lustres d’antan.

Site www.lafriqueenmarche.info du 18 janvier 2024 No 573

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.