L'afrique en marche

Chine/Marché: six pays africains exempts de droits de douane

Chine/Marché: six pays africains exempts de droits de douane

La Chine appliquera un traitement tarifaire nul sur 98% de ses importations en provenance de six nouveaux pays africains.
Il s’agit de l’Angola, Gambie, République démocratique du Congo, Madagascar, Mali et Mauritanie. Cette annonce a été faite par la Commission des tarifs douaniers du Conseil des Affaires d’Etat. C’était le mercredi 6 décembre 2023.

Entre le 1er janvier et le 31 juillet 2023, les exportations de l’Empire du Milieu vers les pays africains ont augmenté de 20 %. En comparaison à la même période en 2022, les exportations s’établissent à environ 97,8 milliards de dollars.

La plupart des exportations africaines vers l’empire du Milieu sont dominées par les matières premières. On peut citer le pétrole brut, le cuivre, le cobalt et le minerai de fer. Quant à la Chine, elle vend vers l’Afrique des produits finis (textile-habillement, machines, électronique, etc.). Entre les exportations africaines et celles chinoises, il y a un excédent commercial chronique en faveur de la Chine.
L’administration générale de la douane chinoise explique cette décision en faveur de six pays par le fait que les importations chinoises en provenance de l’Afrique ont atteint 58,6 milliards de dollars durant les sept premiers mois de l’année en cours, sans fournir la variation par rapport à la même période l’année écoulée.

Ce démantèlement tarifaire fait suite à l’intention de Pékin d’augmenter ses importations de produits agricoles en provenance d’Afrique. L’annonce avait été faite par le président chinois, Xi Jinping, lors de la 8e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC 8) tenue à Dakar en novembre 2021. Il avait alors indiqué que l’objectif est de porter les importantes chinoises en provenance du continent africain à 100 milliards de dollars par an à partir de 2022, puis à 300 milliards de dollars par an à l’horizon 2035.

Selon des données publiées par l’administration générale de la douane chinoise en août dernier, les échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique ont atteint 156,4 milliards de dollars au cours des sept premiers mois de 2023, un montant en hausse de 7,4% par rapport à la même période en 2022.

ATTÉNUER UN FOSSÉ

En dépit de la suppression les droits de douane sur 98% des produits importés de 21 pays africains au cours des deux dernières années, la balance commerciale demeure excédentaire en faveur de la Chine. Les exportations de ce pays vers le continent africain sont dominées par les produits finis.

La mesure qui prendra effet à partir du 25 décembre 2023. Elle concernera six pays. Il s’agit de l’Angola, Gambie, République démocratique du Congo, Madagascar, Mali et Mauritanie.

Ces pays pourront ainsi exporter vers l’Empire du Milieu sans payer de droits de douane sur « plus de 8000 lignes tarifaires différentes ».

Pour rappel, la Chine avait déjà supprimé au cours des deux dernières années, les droits de douane sur 98% des produits importés de 21 pays africains, dont l’Ethiopie, le Niger, le Bénin, le Mozambique et le Soudan.

Site www.lafriqueenmarche.info du 12 décembre 2023 No 549

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.