L'afrique en marche

Can : six coachs renvoyés à leurs cours

Can : six coachs renvoyés à leurs cours

Six sélectionneurs ont déjà été limogés ou ont quitté leur fonction durant cette Can avant même la fin de la phase de poules.

Jean-Louis Gasset de la Côte d’Ivoire, Djamel Belmadi d’Algérie et Chris Hughton du Ghana ne sont plus en poste. Adel Amrouche de la Tanzanie, Tom Saintfiet de la Gambie, et Jalel Kadri de la Tunisie ne sont plus en poste.

FORTE TENDANCE

Le destin du football africain est inséparable du destin de coach. Inversement, il n’y a pas d’élan du foot noir, s’il subsiste encore en son sein, des approximations écrasées sans perspectives.

Avant l’expédition ivoirienne, nombre de sélectionneurs savaient que leur maintien dépendrait de leurs bons résultats.

A la question, ont-ils mérité le sort à eux infligé ? Nombre d’avisés de la chose sportive répondent sans ambiguïté.

Deux cas parmi les disgraciés sont illustratifs de leur incapacité à réinventer l’espérance. Il s’agit de Gasset de Côte d’Ivoire et de Belmadi d’Algérie.

CAS BELMADI…

Le coach algérien a donné des signes avant coureurs d’une attente. La préparation au Togo a été sérieuse et ponctuée de matchs amicaux prometteurs. Malheureusement, dès l’entame du tournoi, une Algérie comme un concentré du sérieux en Egypte en 2019, mais également de la déconfiture Cameroun de l’édition suivante.

Quant à Jean-Louis Gasset de Côte d’Ivoire, il doit payer le tribut de son style de jeu insipide et décousu.

Durant trois rencontres, rien n’inspirait sérénité chez lui. Il a contaminé son équipe par ses vibrations défaitistes surtout contre la Guinée Equatoriale.

Ces deux ont été limogés pour insuffisance de résultats avec référence à la création artistique.

Cependant, rappelons que Belmadi et Gasset ont fait un bon début en éliminatoires de la coupe du monde 2026.

Site www.lafriqueenmarche.info du 25 janvier 2024 No 578

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.