L'afrique en marche

Can : Afrique de l’ouest, tour de contrôle du foot africain

Can : Afrique de l’ouest, tour de contrôle du foot africain

BARRISSIMO, la Chronique de la Can

Par Sylvestre WA DONDO correspondant et chroniqueur sportif à Bruxelles

Avec des roulements de tambour, en attendant de connaître le couronné de l’expédition ivoirienne, ne doit-on pas déjà saluer les performances reluisantes de l’Afrique de l’ouest ?

11 représentants de l’Afrique occidentale étaient en lice sur les terres ivoiriennes pour cette Can.

A l’étape des 1/4 et dans le concentré des performances, cinq ambassadeurs de l’Afrique de l’Ouest sont encore en course pour le Graal final. Il s’agit du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Cap-Vert, du Mali et de la Guinée Conakry.

Le reste des autorisés en 1/4 affiche deux teams nationaux pour l’Afrique centrale ( RDC et Angola) et un pour l’Afrique australe ( Afrique du Sud).

Avec cette dynamique en cours, l’Afrique de l’ouest regarde avec beaucoup d’entrain, les reflets et flots du célèbre lac Ebrié d’Abidjan où charrient de nombreux affluents footballistiques au nom du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Cap-Vert, du Mali et de la Guinée Conakry.

PAS SANS L’AFRIQUE DE L’OUEST

Avec cinq équipes sur huit en 1/4, l’Afrique de l’occidentale démontre les bonds accomplis, elle qui continue de déblayer les gravats qui obstruent la route vers le 11 février 2024, jour de la finale.

Avec le compartiment B des affiches des 1/4 et 1/2, seule la RDC peut encore être un obstacle majeur pouvant empêcher soit Guinée Conakry, Mali et Côte d’Ivoire d’être en finale

Pour la finale, peut-on commencer par abouder les étoiles qui viendront de la demeure céleste de l’Afrique de l’Ouest ? Certains spécialistes avisés du gotha footballistique y croient.

Dans le top 🔟 des favoris à la CAN ivoirienne, @OptaAnalyst (sérieux dans les prédictions de compétitions internationales de football), cite huit sérieux prétendants.

Il s’agit dans l’ordre du Sénégal avec 12,8%, de Côte d’Ivoire qui a 12,1, du Maroc qui a 11,1%. On a aussi l’Algérie avec 9,7%, l’Égypte qui a eu 8,5%, le Nigéria a qui on a attribué 8%. Il y a enfin le Cameroun avec 7,4, la Tunisie pour 6,3% et le
Ghana avec 5,3%.

De ces équipes, celles qui sont encore en compétition sont la Côte d’Ivoire et le Nigéria.

Si les adversaires des équipes de l’Afrique de l’Ouest à partir des 1/4 ne font pas le job, ce trophée pourrait rester en Afrique occidentale après après la défaite du Sénégal.

C’était BARRISSIMO en référence au cri de l’éléphant

Site www.lafriqueenmarche.info du 1er février 2024 No 584

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.