L'afrique en marche

Can 2024 : voeu d’une 1ère dame BARRISSIMO : LA Chronique de la Can

Can 2024 : voeu d’une 1ère dame BARRISSIMO : LA Chronique de la Can

Par Frédéric TOURÉ correspondant en Côte d’Ivoire

Dominique Ouattara, épouse du président ivoirien n’entend pas un seul instant une contre-performance des « Éléphants » de la Côte d’Ivoire. Pour elle, son pays doit jouer la finale du 11 février et la remporter.

« Nous avons le grand plaisir d’accueillir les autres Nations africaines. Je voudrais exprimer tout mon encouragement à nos chers « Éléphants » de la Côte d’Ivoire.», a fait savoir Dominique Ouattara, quelques jours avant le début de la Can dans son pays.

: « Vous avez tous notre soutien. Nous sommes de tout cœur avec vous.», déclare-t-elle encore.

« Faites nous rêver et remporter cette Can.», dit Dominique Ouattara, la première dame de la Côte d’Ivoire pour finir.

La 1ère dame n’a pas fait dans la dentelle pour exprimer ses attentes et celles de l’ensemble des Ivoiriens aux « Éléphants ».

Pour la première dame ivoirienne, la Côte d’Ivoire doit rester dans la compétition jusqu’au soir du 11 février 2014, date de la finale et remporter le graal continental.

Pour rappel, logée dans le groupe A, la Côte d’Ivoire se mesurera à un autre géant de l’Afrique de l’Ouest, en occurrence le Nigéria (à la quête d’une stabilité dans sa performance), ce soir.

PORTEE D’UN MESSAGE

Comment décrypter ce message de la 1ère dame de Côte d’Ivoire ?

Dans un premier angle de tir, c’est de bon ton. On tant qu’épouse du supporter No 1 de Côte d’Ivoire ( Alassane Ouattara), c’est normal qu’elle affiche ses vœux pour le team national.

Poursuivant la grille de lecture, Dominique Ouattara a une passion pour le football. Elle se distingue comme une avertie de ce sport. C’est l’un de ses jardins de prédilection. D’illustres visiteurs du soir au palais présidentiel à Abidjan peuvent témoigner.

Mieux, les Ivoiriens en général connaissent sa relation fusionnelle avec les « Eléphants ». Les Ivoiriens ont été merveilleusement surpris lors du sacre de son pays en 2015 face au Ghana.

En effet, à la cérémonie officielle de reconnaissance de la Nation aux ‘Éléphants » rois d’Afrique, elle est parvenue à identifier tous les majeurs du onze national. Ce qui n’est pas donné à toutes les premières dames.

Entre sa relation fusionnelle avec les « Eléphants » de Côte d’Ivoire et la réalité du terrain, on attend le soir du 11 février 2024 pour voir si son voeu le plus cher pour 2024 ( la victoire du team national), va se concrétiser.

Pour remporter le trophée continental comme le veut Dominique Ouattara, les poulains de Jean-Louis Gasset doivent démontrer dès ce soir leur capacité face au Nigeria.

C’était le « BARRISSIMO » du jour en référence au cri de l’éléphant.

Site www.lafriqueenmarche.info du 18 janvier 2024 No 573

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.