L'afrique en marche

Burkina-Faso/Mauritanie par Jérôme TAGNON

Burkina-Faso/Mauritanie par Jérôme TAGNON

Le Burkina Faso fait son entrée dans cette 34ème phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations et sera en duel avec la Mauritanie. Quelles sont les clés de ce match ?

Le Burkina Faso en pleine régénération débute sa Can face à la Mauritanie dans un match où les « Etalons » ont l’obligation de résultat.

Avec un groupe fait de joueurs expérimentés, les Burkinabè n’ont visiblement pas de grands soucis à se faire.

Toutefois, la forte pression et l’envie très poussée des « Etalons » de vaincre pourraient leur être fatale, s’ils ne transforment leur capacité en détermination et leur détermination en efficacité.

BONNE ENTAME POUR…

En face, les « Mourabitounes » joueront sans nul doute décomplexé et auront moins de pression comme l’a stipulé leur sélectionneur Amir Abdoul. « On est là pour être performant. Le Burkina Faso a plus de pression que nous. Ce début de compétition nous a prouvés qu’il n’y a plus de petites équipes. C’est à nous de prendre les choses en main et cela passe par une bonne entame du match. Mes joueurs sont avisés pour cela.», a-t-il analysé.

Toutefois, Amir Abdoul reconnait les potentialités de l’équipe qu’il aura en face dans l’enceinte du stade de Bouaké à partir de 14h T.U.

Bien que confiant, avoir une première victoire à la Can s’annonce cependant difficile. L’homme espere un match tout de même compliqué face au Burkina Faso. « Ce sera un match très difficile face à une équipe du Burkina Faso qui était en finale en 2013 et demi-finaliste en 2022 au Cameroun. Le Burkina Faso est une équipe performante. Nous notre objectif est d’être meilleurs que la dernière édition ».

Favori sur papier, le Burkina Faso doit cependant fait très attention, car le message du sélectionneur Amir Abdoul est très évocateur: « Nous ne voulons pas louper ce premier match. Mes joueurs sont prêts pour le défi.».

Et en fonction du début de compétition très difficile les grosses cylindrées attendues pour le graal final, la Mauritanie peut bien espérer.

Et pour la circonstance, Amir Abdoul peut compter sur un dispositif tactique très offensif de 4-3-3 alors qu’en face Hubert Velud, sélectionneur des « Etalons » du Burkina Faso peut lui opter pour un schéma de 4-4-2 avec Ouattara et Konaté en attaque.

Pour rappel, l’Algérie a été tenue en échec par l’Angola hier lors du 1er match de cette poule.

COMPOSITIONS PROBABLES

Burkina Faso : 4-4-2
Koffi – Kaboré, Tapsoba, Dayo, Guiebre – Blati Toure, Aziz Ki, Guira, Sangaré – Ouattara, Konaté

Mauritanie : 4-3-3

Niasse – Keita, El Abd, N’Diaye, Abeid – Gassama, Bouna, Thiam – Mahmoud, Koita, Tanjy.

Jérôme TAGNON

Site www.lafriqueenmarche.info du 16 janvier 2024 No 572

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.