L'afrique en marche

Afrique/ Education financière : Améliorer la qualité de vie des populations

Afrique/ Education financière : Améliorer la qualité de vie des populations
L’éducation financière devient de plus en plus une priorité pour certaines institutions. C’est le cas de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest.
Œuvrer à la mise en œuvre d’un programme régional d’éducation financière. Ce qui permettra d’améliorer la qualité de vie des populations de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa). Selon la BCEAO, cet instrument vise à impulser la réalisation des programmes nationaux et inviter les pays qui n’ont pas encore élaboré leur programme national à s’inspirer du cadre de référence qu’offre le programme régional. L’éducation financière est une priorité majeure pour améliorer l’inclusion financière. La BCEAO estime que les individus quel que soit leur rang, âge, niveau d’instruction prennent à chaque étape de leur vie des décisions financières. « Scolariser son enfant, l’acheter un équipement, d’investir ou d’entreprendre dans une activité génératrice de revenus, des choix financiers optimaux sont indispensables ».
Pour la BCEAO, ces choix semblent relativement plus aisés pour les personnes instruites, grâce à leur capacité de tirer profit des produits et services offerts par les institutions financières. Avant d’avertir, il est important d’apprécier la complexité et les difficultés qui enveloppent ces choix.
Site www.lafriqueenmarche.info du 05 février 2022 No 068.
 

Bénédicte DEGBEY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.